Complètement bonbon!

Même dans leurs rêves les plus fous, les zurbaines n’auraient pu imaginer un endroit aussi adorable que l’ont fait Paulo Branco (Chez Serge, Gogo Lounge) et son équipe . Le Candi bar, nouveau bar concept sur la sympathique avenue Mont-Royal, est tout à fait à croquer. Avec son décor impeccable, totalement girly, ses cocktails au goût divinement sucré et sa musique qui fait du bien, ce nouveau bar charme chaque zurbaine qui a gardé son coeur d’enfant.

Dès qu’on passe la porte, on est émerveillée par les jeux de stroboscopes qui modifient les couleurs du papier peint de l’entrée. Une fois à l’intérieur, c’est Olivier, partenaire du Candi Bar, qui nous reçoit et nous tend le menu de cocktails, imprimé sur une sucette géante. Slush, alcools et liqueurs s’y mélangent pour créer des cocktails sucrés aux noms colorés. Et chaque création a son bonbon. Je choisis « Le Pétard » qui pétille au son des Poppers à la cerise, alors que mon amie croque les perles du collier multicolore qui orne son « Gino Camaro ». Toutes ces gourmandises nous rappellent les aventures au dépanneur, après l’école, pendant notre enfance. Sauf que les cocktails sont bien généreux en alcool.

Après deux ans de construction et de rénovation, le Candi Bar a ouvert ses portes au coin de la rue de la Roche au grand plaisir des filles. L’endroit impressionne par tous ses minutieux détails. Rien n’a été fait au hasard. Le bar, véritable œuvre d’art, est fabriqué de 80 000 blocs de construction Mega Bloks roses et mauves, les bancs recouverts de velours prune reposent sur de longues jambes de femmes, les banquettes en cuir rose capitonné, qui peuvent être réservées (avec le service de bouteilles où le pichet de slush remplace le jus de canneberge) s’allongent le long de la piste de danse, les tables sont décorées de lèvres pulpeuses aux couleurs de l’arc-en-ciel et des machines à jujubes font office de lampes. En plus, on a pensé à tous les caprices des demoiselles, les toilettes à l’ambiance rococo ultra charmante permettent de continuer la conversation dans l’intimité : deux bols sont placés l’un en face de l’autre. De quoi donner tout son sens à l’expression : “Est-ce que tu viens aux toilettes avec moi?”.

Bien que le bar soit ouvert depuis moins d’un mois, il attire déjà les foules (de curieux?). Les soirs de fin de semaine, la ligne s’étend jusqu’au coin de la rue. Mais les demoiselles ont priorité, après tout, ce lieu a été conçu pour elles! Les hommes sont tout de même les bienvenus, bières en fût et toilettes au concept circus seront les étonnés.

Prenez garde au coup de froid, et attendez-vous au coup de foudre!

Si vous aimez cette recommandation, vous apprécierez aussi: Bombay Sapphire, Le Grillon Bar Salon, Miss Villeray

-Véronique

1148 avenue Mont-Royal Est
514-524-4075