Emmanuelle: L’année dernière, je suis allée à Hong Kong voir une des mes meilleures amies. J’ai découvert chez elle pour la première fois la machine Nespresso Essenza. J’avais hâte de me réveiller le matin pour me faire un bon café! J’ai donc été initiée aux capsules couleur violette (Arpeggio) pour surmonter le décalage horaire. À Montréal, c’est Carrie qui m’a fait découvrir d’autres saveurs: Cosi (pas très fort), Dulsao do Brasil (moyennement corsé) et Indriya d’Inde (terriblement fort). Je suis repartie de chez elle avec trois cafés dans le corps: une vraie pile électrique. Bon, ce n’est pas sa faute, le coffret de présentation des capsules est tellement beau et le café trop bon… J’avais envie de tous les tester. On a presque l’impression que ce sont des bijoux dans leur boîte. La machine est un peu bruyante, mais le café se fait très rapidement. Je vous conseille d’aller à leur somptueuse boutique pour déguster un bon espresso.