Quand le mixologue et ambassadeur mondial du gin Bombay Sapphire, Merlin Griffiths vient à Montréal pour présenter aux médias les tendances cocktails de l’été, je prends soin de me mettre hyper sexy! C’est possiblement le gars le plus charmant et le plus beau de toute l’Angleterre et j’ai même fait un plus gros effort cette fois-ci pour attirer son attention. Munie de mon look total Bombay et d’un appareil photo, avec ma meilleure copine, on s’est pointées au rendez-vous dans un condo de luxe dans le Vieux-Montréal. Opération cocktail dînatoire. Sur une immense terrasse sur le toit, on s’installe sur des chaises de patio ultra modernes décorées de coussins bleu saphir.

Pendant qu’on sirote un Sapphire Southside, un cocktail simple et rafraîchissant (une bonne alternative au mojito), Merlin nous montre comment le préparer, avec son suave accent britannique. Pour le second cocktail, il demande un assistant, et sans gêne, mon amie, Joëlle crie «Carrie!» Voilà, je monte et je me place derrière le bar avec mon gars de rêve. Il est beau et il fait des cocktails avec ma boisson préférée. Je n’ai pas besoin de grand chose pour être heureuse.

Merlin commence à me dévoiler les secrets de la Sangria Sapphire et je me décide à dévoiler ma «robe-sapphire» (qui était cachée sous mon manteau). La foule de journalistes est impressionnée et je sens la nervosité s’installer dans la voix du mixologue. Il oublie même de mettre le dernier ingrédient dans le cocktail qu’on concoctait ensemble, donc je pense que mon plan séduction est un franc succès!

Après que le troisième cocktail, le Sapphire Barcelona, soit mixé et dégusté et que les gens se soient dispersés, j’ose parler à Merlin toute seule. Je lui confie que j’adore le Bombay Sapphire avec ses notes complexes (10 aromates s’y retrouvent) et que je l’apprécie le plus avec très peu d’ingrédients ajoutés. Il me prépare donc un martini sec comme je l’aime avec du bitters aux agrumes fait maison. Là, je suis comblée avec mon martini Bombay Sapphire créé sur mesure par le célèbre mixologue qui partage sa passion pour les cocktails au gin. Il m’invite même à lui rendre visite à Londres pour aller faire un tour à la distillerie Bombay Sapphire. Mission accomplie! Tous les cocktails étaient accompagnés des excellentes bouchées et viandes grillées préparées par le jeune chef renommé, Alexandre Gosselin.

Bombay Sapphire

Les recettes Sapphire Southside 

  • 1 1/2 oz de gin Bombay Sapphire
  • 1 oz de jus de lime frais
  • 2/3 oz de sirop de sucre
  • 8-10 feuilles de menthe fraîches soda pour allonger
  • Placer tous les ingrédients, sauf le soda, dans un verre à mélanger avec beaucoup de glace.
  • Agiter vivement pour froisser la menthe et ainsi libérer toute la saveur
  • Passer dans un verre rempli de glace pilée ou concassée.
  • Allonger d’un trait de soda, et garnir d’une grosse tige de menthe, d’une tranche de lime et de deux longues pailles.

Sangria Sapphire (donne 4 cocktails)

  • 4 oz de gin Bombay Sapphire
  • 2 oz de porto rubis 2 oz de liqueur d’orange
  • 3 ½ oz jus de citron frais Tranches de citron, petits fruits de saison, et bouquets de feuilles de menthe, pour la garniture
  • Dans un pichet refroidi, verser le jus de citron, la liqueur d’orange, et le gin, remuer.
  • Verser le mélange dnas de petits verres remplis de glace concassée, et ajouter ½ oz de porto rubis, en filet, sur le dessus.
  • Recouvrir d’une fine couche de glace concassée, et garnir d’une tranche de citron, de petits fruits et d’un bouquet de feuilles de menthe.

Sapphire Barcelona (donne 4 cocktails)

  • 6 oz de gin Bombay Sapphire
  • 3 oz de jus de pamplemousse frais
  • 2 oz de jus de citron frais
  • 3 oz de sirop de sucre
  • 8 oz de prosecco Zestes de citron et de pamplemousse, pour la garniture.

Réserver la moitié du prosecco, et verser le reste avec les autres ingrédients dans un pichet, et remplir de glaçons.
Préparer la garniture et les verres. Prénez le shaker vide dans votre main gauche, et le pichet rempli ainsi que la passoire dans votre main droite; passer le mélange dans le pichet vide, en soulevant le pichet rapidement à un hauteur de 50 ou 60 cm, pour que liquide s’imprègne d’air. Décanter le mélange dans le pichet plein de glace, et répeéter le processus 3 ou 4 fois, pour vous assurer que le cocktail soit suffisamment mélangé, aéré et refroidi. Verser le liquide final dans 4 flûtes. Allonger chaque verre du prosecco restant, pour ajouter un touche d’effervescence, et garnir de zestes de citron et pamplemousse.