FESTIVALS

Festival International Montréal en Arts (FIMA)
27 juin au 1er juillet
Sur Sainte-Catherine est, entre les rues St-Hubert et Papineau
www.festivaldesarts.org
C’est sous le signe de la diversité que souhaite se célébrer la 13e édition du FIMA. En effet, on nous propose cette année une diversité inégalée d’exposants, de disciplines et de festivaliers. Et plus que tout, on veut que les gens aient du plaisir à découvrir l’art visuel sous toutes ses formes, qu’il leur soit accessible et qu’ils apprennent au contact même des artistes à le démocratiser. C’est sur plus d’un kilomètre que s’étendra la GaleRue D’Art (considérée comme la plus grande galerie à ciel ouvert dans l’est du Canada) et que nous pourrons admirer les créations d’artistes joalliers, peintres, photographes… bref, il y en aura pour tous les goûts puisque plus de 80 artistes y exposeront le fruit de leur labeur! Le FIMA met également en lumière le travail de 18 artistes récemment diplômés et leurs offre un espace spécialement conçu pour eux, la relève! Quelle belle idée! On souhaite favoriser l’interaction entre le participant visiteur et les artistes. Plusieurs avenues interactives et participatives sont également au menu pour nous! Le pouvoir que chaque festivalier a de voter et d’encourager l’artiste de son choix avec Le Coup de Coeur du public est fantastique. Perfos multimédia, son et images, peinture en direct, projections cinématographiques en plein-air, démonstration de savoir-faire…  la programmation est si riche et intrigante que je vous suggère de vous référer au site internet du Festival pour ne rien échapper! C’est une célébration unique – bon festival!

Ma Première Galerie d’Art
1489, rue Sainte-Catherine est (Métro Beaudry)
Cette année au FIMA, une petite nouveauté que j’ai tenu à explorer et découvrir avec mon fils de 3 ans : Ma Première Galerie d’art. Une galerie spécialement conçue pour les moins de 13 ans! Déjà, je trouvais l’idée fabuleuse. On nous offre l’opportunité de visiter gratuitement une exposition d’art, d’acheter à coût modique (10$ pour une oeuvre!)  et tout cela en suscitant chez notre enfant le goût de l’art. De plus, je salue l’initiative de la Galerie de verser 50 % des profits des ventes d’oeuvres à la Fondation Jasmin Roy qui lutte contre l’intimidation en milieu scolaire. Puisqu’il était le public cible, voici « à froid » les commentaires de mon tout-petit!: “Moi, aime les couleurs, moi aime les bonbons et les biscuits (on a sû le gâter) C’est moi choisis (on aura une magnifique toile “nuages” dorénavant dans sa chambre) et je veux revenir à l’art souvent!” Voilà!

Festival International de Jazz de Montréal
28 juin au 7 juillet
www.montrealjazzfest.com
Il n’a pas besoin de présentation, mais on ne peut le passer sous silence! Eh oui, c’est aujourd’hui que débute le légendaire Festival de Jazz. Norah Jones, Rufus Wainwright, Esperanza Spalding, Susie Arioli et de nombreux nombreux autres artistes à admirer et entendre. On consulte le site internet officiel du Festival pour la programmation et les événements.

CINÉMA

J’espère que tu vas bien
film québécois, 1h27 minutes
Dès le 29 juin
En exclusivité au cinéma Excentris
www.cinemaexcentris.com
Le film J’espère que tu vas bien promet d’être original et unique ne serait-ce que parce qu’il n’a été tourné qu’en un seul plan séquence. De plus, il est complètement improvisé, c’est à dire sans coupures,  sans montage. Les acteurs et l’équipe technique n’ont eu droit à aucune répétition! Tout ce qu’on sait, c’est que l’histoire se déroule en plein coeur de la ville et qu’on est le jour de Pâques. Les réalisateurs David La Haye (qui joue également dans le film) et Jay Tremblay se sont entourés de Marie-Chantale Perron et Richard Brouillette. C’est un pari fou et risqué. On aime. Ça mérite d’être vu! Bon cinéma!

- Tova, zurbaine invitée