La reine des burgers

Il est vrai que nous sommes habituées à normalement partager avec vous les nouveaux endroits en ville, mais parfois il vaut vraiment la peine de revisiter les indémodables. Alors, aujourd’hui on aimerait souligner le fait que le classique et le plus célèbre de tous les «snack bars», La Paryse, fête ce mois-ci son 30e anniversaire! La Paryse s’est forgé, dès son ouverture, la réputation de préparer les meilleurs burgers et sandwiches en ville. Je ne dis pas ça juste comme ça, mais comme une fidèle cliente qui visite La Paryse au moins une fois par mois depuis vingt ans.

Donc oui, effectivement, je suis bel et bien fan. J’adore l’ambiance chaleureuse et decontractée, le staff qui y travaille depuis des décennies et qui paraît comme une petite famille, le menu qui ne change pas, et l’assurance qu’à chaque visite, je vais sortir le ventre plein et le sourire aux lèvres. Mais je ne suis pas la seule! À n’importe quel moment où vous irez à ce charmant petit endroit au style rétro-kitch dans le coeur du Quartier Latin, il y aura une fil d’attente jusqu’à l’extérieur du restaurant. Mais, il ne faut surtout pas se laisser décourager, ça en vaut vraiment la peine.

Le menu est assez simple, composé de soupes, salades, sandwiches, frites, sans oublier les fameux burgers classsiques et succulents qui comprennent: tomates, champignons, cornichons, oignons, laitue, mayonnaise et moutarde forte. Vous pouvez aussi ajouter du bacon, du fromage ou les deux, et vous voilà au 7ième ciel! Bien sûr ces burgers sont appreciés des carnivores, mais si vous êtes végétarienne, vous êtes plus que bien servie aussi. Le trois-quart du menu est végétarien, incluant trois types de burgers végé: au tofu, au fèves pinto ou au noix. Vous avez aussi des choix d’ accompagnements un peu plus exotiques tel que: pommes, fromage bleu, crème sur aux herbes ou sauce miso-tahini. Mais peu-importe quel burger vous choisirez, vous aurez besoin de pas mal de serviettes!

Il faut dire que mon faible personnel va pour le sandwich La Paryse, nommé après Paryse Taillefer, l’extraordinaire propriétaire de La Paryse. Ce délice est préparé avec des oeufs, du fromage, de la laitue, des champignons, des tomates, des cornichons, et est servi sur un pain de seigle. Si j’avais un dernier repas à manger avant de mourir, ce serait La Paryse avec une frites-mayonnaise.

Bien sûr, il y a toujours l’option de prendre un coke ou un milkshake avec votre repas, mais La Paryse offre aussi une carte de vins tout à fait inattendue avec environ 30 vins remarquables, d’importation privée, à prix très abordables (26-50$). Vous rêveriez de les retrouver dans les restos plus chics en ville.

Si vous décidez de visiter La Paryse prochainement, sachez qu’un pourcentage de votre facture sera remis à des organismes communautaires (comme GRIS-Montréal qui s’occupe de lutter contre l’homophobie en milieu scolaire) et à des artistes locaux. Bien-manger et faire du bien, qui peut y résister?

-Tanya

Si vous aimez cette recommandation, vous apprécierez aussi:  La Cantine, BBQ Montréal

www.laparyse.com
302, rue Ontario Est
514-842-2040

Repas pour deux avant les taxes et le pourboire (alcool non inclus): 25-30$