Même si le concept de « réduire, réutiliser, recycler » est un peu galvaudé de nos jours, le Nouveau palais s’approprie cette notion et la réinvente pour vous faire goûter des mets que vous n’oublierez pas de sitôt. Cette institution de la rue Bernard Ouest était le seul endroit où les résidents du Mile-End pouvaient aller pour satisfaire leur envie nocturne de bouffe graisseuse, mais la nouvelle version du Nouveau Palais, qui a récemment célébré son premier anniversaire, s’assure que vos envies seront rassasiées, que ce soit pour le brunch ou aux petites heures du matin, et surtout, que vous ne regretterez rien le lendemain matin.

Le nouveau Nouveau Palais fait honneur à l’ancienne incarnation de l’endroit en préservant la majeure partie de l’ancien look du restaurant : le nom, le panneau, les banquettes originales, les sièges en vinyle, les divisions en bois et les murs un peu tachés de graisse. Bien sûr, ces éléments sont vraiment à la mode de nos jours, et l’endroit est aussi le lieu de prédilection des hipsters, mais le Nouveau Palais ne se prend pas trop au sérieux. Pour avoir une meilleure idée du restaurant, regardez le nouveau clip de Cœur de Pirate, Adieu, dont certaines scènes ont été filmées au Palais.

Toutefois, ce qui fait vraiment briller le Nouveau Palais, c’est les plats qu’on y sert. Gita Seaton, étoile montante de la cuisine (anciennement du Club Chasse et Pêche), Jacques Séguin et Marie Martha Campbell, les propriétaires de la place, vous proposent un menu qui s’inspire de celui des diners classiques, avec des aliments haut de gamme, des recettes raffinées et beaucoup d’amour. J’y suis récemment allée pour le lunch avec des amis et nous avions envie de tout essayer : nous avons donc commencé par la salade grecque et la merveilleuse soupe du jour (potage aux poireaux). Ce qui nous a toutefois le plus impressionnés, ce sont les burgers juteux sur petit pain au pavot, servis avec des frites, de la salade de chou bien crémeuse et un cornichon. Leur version du burger au poulet, avec les mêmes accompagnements, est arrivée bonne deuxième. Même si nous n’avions plus vraiment de place pour leur macaroni au fromage, nous n’avons pas pu résister… aucun regret! Les desserts simples, mais très copieux, comme la tarte aux patates douces maison avec de la crème fouettée et les biscuits au chocolat, nous ont permis de terminer le repas en beauté.

Gina et le Nouveau Palais ont aussi créé un événement prisé par les foodies en accueillant des chefs moins connus (sous-chefs et cuisiniers à la chaîne) des meilleurs restos de Montréal tous les premiers lundis du mois pour l’événement « Cookies Unite ». Qu’est-ce que c’est? Un menu thématique de trois ou quatre services pour la modique somme de 30 $. Carrie y est allée et a été impressionnée par le flanc de porc croustillant du chef Cynthia Sitaras (Club Chasse et Pêche) et les desserts décadents de son amoureux Brian Verstraten (chef pâtissier chez Bar et Bœuf).

Je pense bien que je retournerai au Palais très bientôt pour leur soirée du mardi : tous les cocktails sont 6 $ (taxes incluses) et ce, pas seulement de 5 à 7 mais pendant toute la soirée! Notez bien que, pour respecter l’esprit vintage de l’endroit, le Nouveau Palais n’accepte que l’argent comptant. Par contre, ne vous inquiétez pas : si vous vous rendez compte trop tard qu’il est déjà 2 h 30 du matin et que vous n’avez plus un sou, un guichet automatique est disponible sur les lieux.

Le Nouveau Palais 
281, rue Bernard Ouest, Montréal
514-273-1180 

Retrouvez le Nouveau palais sur : 
Site internetFacebookTwitter