La programmation de la saison 2012-2013 du Théâtre Denise-Pelletier promet, soit par le drame, la comédie ou la tragédie, de nous faire passer par toute une gamme de sentiments, mais surtout, à travers les 15 spectacles qu’elle nous propose (4 dans la Salle Denise-Pelletier et 11 dans la Salle Fred-Barry), de s’observer sous différentes facettes de l’âme humaine, dans le bien comme dans le mal.

Il s’agit de pièces écrites par 15 auteurs de toutes époques et de toutes avenues. On pourra donc y voir, entre autres et en vrac, dès le 28 septembre, La Chasse-Galerie, de Louis Fréchette, dans une adaptation de Victor-Lévy Beaulieu avec Biz à la narration, un spectacle qui promet d’être haut en couleur. On pourra faire une incursion dans le monde de Réjean Ducharme, avec la pièce À quelle heure on meurt?, mise en scène par Frédéric Dubois. On verra Douze hommes en colère de Reginald Rose, mise en scène par Jacques Rossi. On pourra apprécier Martine à la plage de l’auteur et metteur en scène Simon Boulerice. Une création de théâtre musical, Noël 1933, clôturera quant à elle l’année 2012 dans une mise en scène de Jean Turcotte.

On y côtoiera également le théâtre dit classique, avec entre autres Bérénice de Racine et Les jeux de l’amour et du hasard de Marivaux. La pièce Frankenstein de Nick Dear dans une mise en scène de Jean Leclerc pique la curiosité, puisque les deux acteurs principaux alterneront les personnages du Dr Frankenstein et le rôle de la Créature, et ce, à chaque représentation.

Je ne peux conclure qu’en présentant le dernier spectacle : les Zurbains (!!!), où un auteur de métier et quatre adolescents se commettront à de nouveaux contes nous éclairant sur les rêves, les envies, les passions et la réalité de nos jeunes.

Tova, zurbaine invitée

Pour consulter la programmation complète et pour s’abonner :
Site internet | Facebook